Un bon recrutement est un (bon) investissement! C’est évident. Toutefois, de multiples modalités sont proposées pour le recrutement d’un collaborateur.

Les coûts du recrutement

Engager un nouveau collaborateur a un prix. Aux coûts directs, s’ajoutent de nombreux coups indirects qu’il ne faut pas sous-estimer. Sont qualifiés de directs les coûts de salaire horaire en relation avec la conception de la description du profil, la diffusion de l’offre d’emploi, la sélection des CV, les entretiens. Les coûts indirects sont plus délicats à évaluer et sont liés au coût des erreurs du nouvel employé, à ses absences... Dès lors, il est capital de définir judicieusement la stratégie de -recrutement.

Les cabinets de recrutement...

... et autres chasseurs de têtes offrent un service de qualité mais cela a un prix, souvent un pour cent du salaire du futur collaborateur. Il faut compter environ 20% du salaire annuel brut de l’employé recruté. La taille de l’entreprise et le budget consacré au recrutement vont évidemment guider la stratégie à suivre. Il est probable que pour des postes de cadres spécialisés ou de direction, le choix d’un cabinet de recrutement sera judicieux. A cela se greffe le coût de l’annonce qui peut varier du simple au décuple selon le support choisi, jusqu’à plus de 10000 francs. Presse ou internet, à vous de choisir…

E-recrutement

L’option internet peut s’avérer moins onéreuse, et le coût des annonces est variable selon le niveau de visibilité du site. Disons de 0 à 1000 francs. Il est possible également de payer un accès temporaire à une solide base de données de CV pour environ 700 à 1000 francs. Une procédure via internet va permettre de recevoir un nombre important de CV, peut-être plus de 100, qu’il va falloir traiter, ce qui coûte également. Cinq à 10 minutes par CV, en intégrant les diverses dépenses et équivalents horaires, et l’estimation finale peut s’élever à 1200 francs, voire beaucoup moins si l’annonce est publiée gratuitement sur un site généraliste. Beaucoup plus cher si vous choisissez la presse... Il est estimé que l’approche globale d’un recrutement en ligne revient à environ 10 fois moins.

Recrutement en interne

Recruter en interne offre souvent le meilleur rapport qualité-prix. Pour une entreprise, le développement d’une stratégie de gestion des talents est fondamental. Tout d’abord, les talents doivent être séduits pour intégrer l’entreprise de manière durable. Un tel investissement assurera la prospérité de l’entreprise. Il faut savoir qu’un candidat extérieur reviendra toujours plus cher au niveau de son salaire puisqu’il demandera une augmentation par rapport à son ancien salaire. A ceci, il faut chiffrer le coût de la période d’intégration du nouveau salarié. Le choix d’un collaborateur interne assurera une économie significative et une meilleure productivité.