Car il suffit d’un simple accès à internet et d’un ordinateur pour apprendre! Sur une plate-forme, différents supports d’apprentissage sont proposés: exercices, cours écrits ou filmés, vidéos de démonstration... le savoir défile sur l’écran et devient accessible 7 jours sur 7, 24h/24 en quelques clics.

Pour les étudiants, fini les amphis ou les bibliothèques bondés, les changements de classes à répétition, les temps de transport et surtout l’afflux d’informations qui défile parfois à très grande vitesse. 
 

Pour 60% des étudiants l’e-learning représente un gain de temps et une manière beaucoup plus moderne et efficace d’apprendre à son rythme, loin du bouillonnement parfois déconcertant des bancs de la fac.
 

De quoi apprendre et approfondir son savoir, voire même effectuer une reconversion sans les impératifs des formations traditionnelles qui imposent plannings et présence.

Par correspondance, les étudiants ont l’avantage de pouvoir travailler à leur rythme depuis chez eux ou l’étranger, et de concilier par exemple une activité professionnelle, familiale ou artistique avec leur formation. Idéal lorsqu’on sait que trois quarts des étudiants suisses travaillent en marge de leurs études.

L’immensité du savoir au bout de la souris

Il n’est pas rare que certains étudiants optent pour une formation en présentiel à la fac et s’inscrivent à un autre diplôme qui les intéresse par correspondance. Les diplômes étant les mêmes qu’ils aient été acquis à la fac ou à distance, personne ne pourra faire la différence.

Grâce aux réseaux d’enseignements nationaux et internationaux, il est désormais possible de suivre une formation sans avoir à déménager à l’autre bout de la terre. Une solution pratique, économique et qui permet d’accéder aux universités les plus prestigieuses du monde. Harvard, Oxford, Cambridge ou encore la Sorbonne… sont désormais à portée de souris. 

Avec les nouvelles technologies du web, le suivi pédagogique à distance s’est également beaucoup amélioré ses dernières années. Les cours sont mis numériquement en ligne sur les plates-formes d’e-learning et les étudiants peuvent échanger directement avec leurs professeurs et les autres étudiants via webcam, messagerie ou via un forum dédié à la matière.

Et autant s’habituer dès les études à cette nouvelle forme d’apprentissage 2.0 car beaucoup d’entreprises optent pour cette formule pour le suivi et le maintien des compétences des salariés: réduction de coûts, solutions à la carte, disparition de toutes contraintes physiques comme la location de salle ou l’embauche d’un formateur…

Au total, près de 30% de réduction sur le budget RH alors facile d’imaginer que dans 10 ans le marché pourrait être multiplié par 15 assurent bon nombre de professionnels du secteur.