Le paysage de la formation continue en Suisse est multiple et pour les néophytes parfois peu transparent. C’est pour cette raison qu’il est important de se poser les bonnes questions quand il s’agit d’entamer une formation.

Il est important de se poser les bonnes questions quand il s'agit d'entarner une formation

Dans cette optique le choix de la formation est un élément clé. Quel type de formation continue (universitaire ou professionnelle)? Quelles modalités de formation (présentiel, e-learning, validation des acquis). Quelle durée et quel investissement en temps et en argent? Quelles sont les possibilités de soutien (en termes financier ou dans l’aménagement du temps de travail)?

La formation continue est considérée comme un coût pour de nombreuses entreprises. Cette vision étriquée des choses ne prend pas en considération l’impact positif de la formation continue tant pour un individu que pour une organisation.

a formation continue amène une dynamique de changement et de réflexivité. L’obtention d’un titre permettant un développement de carrière est souvent considéré comme l’objectif à atteindre. Il est vrai que c’est une opportunité qui permet de donner un nouveau souffle à sa carrière et ou de se réorienter.

Si nous regardons nos parcours, c’est souvent le processus de formation et la construction des nouvelles compétences qui sont les véritables acquis. La formation continue permet de grandir et de développer de nouvelles visions et elle n’est pas réductible à un exercice comptable. Inciter à se former et continuer à se former, c’est mettre au cœur l’humain et croire en ses capacités.