Le Master interdisciplinairé

Le Master interdisciplinaire consiste à choisir l’un des 5 piliers disciplinaires d’enseignement ainsi que le tronc commun interdisciplinaire proposés par une université. Prenons l’exemple des sciences sociales, l’étudiant choisit une matière majeure entre anthropologie, géographie, migration et citoyenneté, sociologie, ou encore psychologie et éducation.

Sur toutes ces thématiques, une approche unique ne permet pas de pouvoir bien aborder les sujets de société si elle ne s’appuie pas sur d’autres disciplines pour éclairer un point de vue, des idées, et renforcer la compréhension.

L’interdisciplinarité devient alors essentielle pour balayer de manière plus large une thématique. Si l’on parle des phénomènes religieux par exemple et qu’on tente de les comprendre, il faut les aborder par multiples perspectives.

Ainsi le rapport à l’espace fera appel à la géographie, les phénomènes d’exclusion de certaines communautés renvoyant à la sociologie ou encore l’impact sur les hommes et femmes et leurs comportements qui sont du ressort de la psychologie et de l’anthropologie sont des facteurs clés pour la compréhension d’un phénomène complexe et sans cesse en mouvement.

Des connaissances multiples pour une approche plus large

L’objectif de l’interdisciplinarité, c’est déployer une palette large de savoirs tous complémentaires les uns avec les autres.

Si l’on parle d’urbanisation et de villes intelligentes par exemple, au-delà de la géographie, des énergies vertes ou de la technologie, des savoirs en termes de déplacements urbains de population, des notions en termes d’économie sont essentielles pour aborder un sujet aussi vaste.

Car l’une des grandes forces de cette approche universitaire est sans aucun doute que ces disciplines sont très souvent en prise directe avec l’actualité: cela va des questions de société comme la migration, en passant par la numérisation et la globalisation du savoir et toutes les questions que cela peut soulever.

Ce sont aussi tous les grands enjeux sociaux et communautaires comme l’intégration et la religion… La liste est longue.

Une pédagogie adaptée au monde de l’entreprise

Il faut également adapter en conséquence l’approche de ces multiples connaissances afin de garantir l’efficacité de l’interdisciplinarité par une pédagogie différente. Fini les amphithéâtres avec un seul professeur déroulant son unique matière.

Des séminaires proposent désormais des cours magistraux dispensés par au moins deux professeurs dont les connaissances sur un sujet se complètent. Ce Master est aussi en perpétuel mouvement pour s’adapter aux réalités de notre temps.

Les thématiques ne sont pas figées, elles sont sans cesse renouvelées ce qui permet aux étudiants de rester à jour sur les enjeux de demain. Sur les bancs de l’université, les retours des étudiants sont forcément positifs.

En plus de toute la masse des savoirs dispensée, l’interdisciplinarité permet de travailler avec des gens venant d’univers et de disciplines différentes à l’image du monde de l’entreprise. Cela garantit une flexibilité qui sera forcément un grand atout dans le monde du travail.