Comment vous est venue l’idée de créer votre propre méthode d’enseignement?

J’ai travaillé 24 ans dans le domaine de la formation dont 18 dans l’informatique. Tout au long de ce parcours professionnel, et étant moi-même maman de 2 enfants, j’ai soutenu de nombreux élèves de tous les âges ayant parfois des difficultés d’apprentissage.

Parmi eux, il y a notamment ce que l’on appelle communément «les troubles dys» pour dyslexie, dysorthographie, dyscalculie, dyspraxie et dysphasie.


J’ai été touchée par ces élèves qui n’ont pas les capacités d’avancer aussi vite que le reste de leur classe en raison soit des matières enseignées soit du rythme trop soutenu pour eux.
 

Ces jeunes ont énormément de potentiel mais n’ont tout simplement pas ni le soutien ni les outils d’apprentissage qu’il leur faut. J’ai donc décidé de trouver une solution afin de leur éviter le découragement et le décrochage scolaire.

Si on prend l’enseignement du français par exemple, comment s’y prend votre méthode?

La méthode Benk est une méthode d’apprentissage en ligne qui peut être accompagnée ou non d’un coaching en présentiel ou à distance personnalisé. Chaque branche est divisée par sujet puis subdivisée en 2 niveaux afin de rendre le contenu plus «digeste» et assimilable.

Si on prend l’exemple du français, il peut s’agir de la conjugaison pour laquelle on va séparer les temps et les verbes, cela constitue le Niveau 1. Ensuite, au Niveau 2, on mélangera les temps et les verbes.

Cela est fait par étapes et selon le type de verbe tout en rassemblant les verbes irréguliers de manière pédagogique et spécifique. Le but étant que le jeune comprenne toutes les règles de grammaire, d’orthographe et de conjugaison mais aussi qu’il enrichisse son vocabulaire tout en favorisant la lecture.

Ensuite, lorsque l’on approche de la fin du cours, toutes ces pièces de puzzle séparées se mettent en place et forment le puzzle complet ce qui évite les confusions des sons et les mélanges de règles pour des personnes souffrant spécifiquement des troubles «dys».

Quel est le niveau de vos formations? Quelles matières couvrez-vous?

Pour les écoliers, le niveau va de la 1H à la 11H conformément au Plan d’étude romand et couvre le français, l’anglais, l’histoire, la géographie et citoyenneté, et bientôt l’allemand. En ce qui concerne les formations pour adultes, nous offrons le français, l’anglais ainsi que des modules pour les candidats à la naturalisation suisse.

Notre coaching personnalisé peut aller bien au-delà de ces matières en fonction de la demande des étudiants et de leurs objectifs.

Votre méthode augmente sensiblement les capacités d’attention et de concentration des élèves, deux problèmes très souvent mentionnés dans les problèmes d’apprentissage.

Oui en effet, ce sont les échos que nous recevons généralement à la fin de nos formations. Ces deux bénéfices majeurs s’expliquent par la manière dont nous avons développé notre méthode qui se veut la plus intégrée possible à l’heure où les écrans sont rois.

La méthode en ligne semble ainsi intuitive aux nombreux étudiants «accros» aux écrans. Ils ne se sentent pas «dépossédés» lorsqu’ils suivent un cours sur leur tablette par exemple.

Ensuite, nos cours sont créés de telle manière qu’ils vont entraîner en permanence les mémoires visuelle, auditive et kinesthésique tout en étant relativement épurés et dépourvus de toute animation ou tout divertissement qui ne ferait que détourner l’attention de nos élèves. Et puis surtout, nos formations sont faites «sur mesure» et sont parfaitement adaptées au niveau mais aussi à la psychologie de la personne.

En résumé, quels sont les points forts de votre méthode?

La méthode Benk présente quatre avantages importants par rapport à d’autres méthodes d’apprentissage. C’est avant toute chose, une méthode d’apprentissage en ligne c’est-à-dire qu’elle est accessible où et quand la personne le souhaite, on peut donc penser que la formation se fera dans des conditions optimales et au moment le plus approprié.

Ensuite, loin d’être une formation aléatoire sans le moindre fil conducteur, tous les cours ont été pensés et établis, par des humains et pour des humains, de manière structurée et progressive.

Le troisième avantage repose sur le fait que les formations sont dynamiques et évolutives, c’est-à-dire que les formations sont choisies et personnalisées selon les sujets demandés, les connaissances de nos élèves et leurs objectifs.

Enfin, nos élèves peuvent nous contacter par le biais de la plateforme e-learning sous forme de mails ou des messages posts. Nous sommes aussi toujours disponibles par mail, WhatsApp et téléphone.

Au fil des cours suivis, vous donnez aux étudiants, un atout formidable: l’acquisition d’une méthode d’étude.

Oui et je dirais que cela va même au-delà. Bien souvent, les élèves qui commencent nos cours sont des personnes ayant un manque de confiance en soi. Nous veillons à leur redonner confiance, à développer chez eux un mental fort et à définir la méthode d’apprentissage qui leur est adaptée et qui fournit les meilleurs résultats.

Vos cours s’adressent-ils uniquement aux élèves ayant des difficultés d’apprentissage?

Non pas du tout, elle s’adresse à tous les élèves qu’ils aient ou non des difficultés car elle permet aussi de réviser les thèmes difficiles, de confirmer ses acquis, pallier ses lacunes et de se préparer aux tests de manière ciblée et efficace.

J’ai donc développé une méthode et des techniques qui permettent autant aux écoliers en âge scolaire, aux apprentis et aux adultes de comprendre rapidement et d’assimiler plus facilement, en particulier le français et l’anglais.

Comment sélectionnez-vous les instructeurs qui assurent le coaching des étudiants?

C’est là toute la difficulté de mon métier et aussi ce qu’il y a de plus passionnant: trouver des personnes dynamiques dont la passion, dont le but premier est le plaisir de transmettre des connaissances en s’intéressant à l’élève et en voulant porter ses objectifs jusqu’à la réussite.

En savoir plus

www.benk.ch