Quel que soit le secteur d’activité concerné, la plupart des entreprises et de nombreux travailleurs font appel à l’expertise des agences de placement de personnel. Celles-ci s’occupent non seulement des emplois temporaires, mais également d’embauche longue durée. D’ailleurs, les employés qui signent plusieurs contrats à durée déterminée finissent bien souvent par signer un contrat non limité dans le temps grâce à la même agence. S’il y a de nombreuses marques sur ce marché, il suffit de se connaître deux ou trois fondamentaux pour bien faire son choix et ne pas perdre de temps avec des interlocuteurs peu sérieux ou qui ne nous correspondent pas. «C’est un secteur où il est important que les entreprises aient des valeurs et les affichent. Nous, par exemple, nous avons signé une charte et tous nos choix reposent sur l’éthique.», affirme Jean-Jacques Donzé, directeur et fondateur de Swiss Interim. 

Un choix évident 

En fait, les agences de placement se différencient essentiellement par la quantité de travail fourni. Certaines se contentent de servir de boîte aux lettres et de simplement rediriger les dossiers à l’employeur sans fournir d’autres prestations. Mais, une bonne agence se reconnaît par sa capacité à conseiller l’employé, l’écouter avec attention, l’informer précisément sur le poste à pourvoir et vérifier ses références. La communication doit ensuite être facilitée avec un contact précis, spécialisé dans la branche en question et le candidat devrait être tenu au courant à chaque fois que son dossier est proposé à une entreprise. 

Pas de précipitation

«Il ne faut pas hésiter à demander de retirer un dossier d’une base de données qui ne convient pas à nos valeurs», insiste Monsieur Donzé. En effet, un mauvais choix d’agence peut nuire en décrédibilisant irrémédiablement une
candidature. De manière générale, il faut donc systématiquement avoir en tête que, même si l’on désire un emploi par-dessus tout, il faut garder un sens critique dans la relation avec ceux qui nous promettent du travail.