Le bilan de compétences est un travail de réflexion sur soi et de confrontation de ses projets à la réalité économique du marché. Il intervient généralement lors de l’anticipation du changement, insécurité dans le poste ou envie de développement.

Un bilan permet de se projeter plus sereinement dans un avenir correspondant à ses aptitudes et attentes, Il contribue, par conséquent, à l’épanouissement personnel tout en assurant une future efficacité professionnelle.

Pour l’entreprise, le bilan est d’abord un outil de dialogue avec les collaborateurs, de redynamisation des carrières et d’optimisation des cahiers des charges de chacun. Il permet donc de renforcer la productivité et la motivation des employés. Par une meilleure connaissance de leurs aspirations, il permet de mieux prendre en compte leurs besoins d’évolution.

Réelle implication

On ne mène pas son bilan de compétences sans un investissement personnel important. La personne qui s’engage dans la démarche est l’actrice de son bilan. Le consultant ne prescrit pas, ne décrète pas, mais accompagne au rythme et en fonction des besoins et attentes de chacun, tout en restant vigilant au réalisme et à la faisabilité du projet par rapport au contexte.

La qualité de la relation et la confiance établies entre le consultant et la personne qui mène son bilan de compétences sont les premières conditions de réussite.

Détecter des atouts et des potentiels

Très concrètement, la première étape se matérialise par la passation de questionnaires (TRIMA), dont les résultats documentent, sur la base d’une analyse approfondie, différentes dimensions de l’identité professionnelle. Les valeurs, aspirations, compétences, comportements adoptés, styles de leadership ou encore les réactions à certaines situations sont autant de questions qui seront explorées dans une seconde étape.

Par une connaissance de soi plus claire et honnête le bilan de compétences aide à cerner ses potentiels de développement, tout en identifiant ses atouts comme ses freins professionnels. Mieux se connaître permet d’opérer des choix plus éclairés, de renforcer sa confiance en soi, de mieux se valoriser et de chercher des ressources appropriées pour renforcer ses points de vigilance.

La dernière étape porte alors, selon les objectifs de départ, sur la valorisation de ses atouts dans son dossier professionnel, la vérification de l’adéquation avec une cible professionnelle ou encore la mise en place d’un futur projet professionnel.