Alors que la communication prend une place de plus en plus centrale dans l’ensemble de l’économie, les formations qui y sont relatives constituent un enjeu global. En Suisse, le SAWI, institut marketing de référence depuis 1968, propose une large palette de cours afin de répondre aux besoins grandissant des entreprises et des personnes actives dans les domaines du marketing, de la publicité et de la vente. «Lors de chaque grande innovation de notre société, bon nombre de professionnels sont avant tout de bons bricoleurs. Mais ensuite, il est nécessaire de mettre sur pied un processus formatif complet afin de permettre au marché de trouver les talents nécessaires pour continuer le développement.», affirme Nedjalka Markov Lambert, la directrice du SAWI pour la Suisse romande. L’explosion de nouveaux médias a mis en place de nouvelles règles et une manière différente d’aborder la communication. Les réseaux sociaux, par exemple, sont en train de montrer tout le potentiel commercial dont ils regorgent et cela demande des compétences inédites. Dans ce cadre, le SAWI a mis en place, il y a 3 ans, un cursus de spécialisation en réseaux sociaux et management de communauté. 

S’adapter au marché 

Afin d’offrir des perspectives intéressantes à ses diplômés et de jouer un véritable rôle dans le tissu économique, les écoles et instituts se doivent de réagir aux nouveaux besoins des entreprises. Ainsi, la polyvalence, le savoir-faire pratique et la possibilité d’utiliser de nouveaux moyens de communiquer sont autant de prérequis qui deviennent indispensables pour trouver un emploi. Parallèlement, les barrières entre les domaines du marketing, de la vente et des relations publiques se perméabilisent. 

Sa passion comme profession

«Nous ne voulons pas remplir des salles de classe avec des étudiants mal placés. Donc, nous faisons de nombreuses séances d’information et nous veillons systématiquement à l’orientation de chacun.», explique Madame Markov Lambert. Il s’agit, en effet, d’un service très important au vu de la complexité des métiers de la communication en 2012 et des compétences différentes que chacun requiert.